La Transition

Totnes (Angleterre), la première ville de transition

Le mouvement de Transition est né en Grande-Bretagne en septembre 2006 dans la petite ville de Totnes. L'enseignant en permaculture Rob Hopkins avait créé le modèle de Transition avec ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd'hui des centaines d'Initiatives de Transition dans une vingtaine de pays réunies dans le réseau de Transition (Transition Network).

La Transition en question est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour :

  • réduire la consommation d'énergie fossile ;
  • reconstruire une économie locale vigoureuse et soutenable et retrouver un bon degré de résilience par la relocalisation de ce qui peut l'être ;
  • acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.

Chaque collectivité locale trouvera par elle-même les actions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux. Il n'y a pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent mais non coercitif.

Pourquoi agir localement ?

  • parce que l'économie devra inévitablement se relocaliser en grande partie ;
  • parce que c'est le niveau auquel les citoyens peuvent inventer des solutions bien adaptées à leur réalité et passer à l'action ;
  • parce que c'est souvent près de nous que se trouvent les gens, les ressources et les solidarités pour agir.

Groupe Objectif-Résilience

Ressource précieuse, le groupe Objectif résilience, a été créé pour discuter sur le mouvement de Transition, les traductions, les évènements, la recherche de participants, le partage de ressources et la coordination d'efforts aux niveaux régionaux, nationaux et de la francophonie.

 

À propos de villesentransition.net

Ce site a été créé en 2009 par Bernard Lebleu du Québec comme point de ralliement des francophones intéressés aux Transition Towns, phénomène émergeant au Royaume-Uni.

Afin de pallier l’absence d’information en français concernant le mouvement de Transition, une équipe de traducteurs bénévoles d’Europe et d’Amérique adapta des sections importantes du Transition Handbook écrit par Rob Hopkins et publié en 2008. Depuis, le Manuel de Transition a été publié aux Éditions Écosociété en 2010. Les adaptations de 2009 demeurent accessibles sous la barre de menus ci-dessus.

En 2010 et 2011, des sites « nationaux » ont été créés et sont maintenant les points de ralliement pour les personnes qui veulent s’impliquer. Le site villesentransition.net est donc devenu, en juin 2011, un portail vers ces sites. Cliquez sur le site de votre région dans la colonne de droite afin d’y consulter la liste des Initiatives existantes, prendre connaissance des activités qui s’y déroulent établir des contacts et découvrir des ressources.


 

De nouvelles adresses pour les réseaux de transition francophones

Toute l'information sur la Transition pour l'Amérique du Nord est maintenant disponible sur

QuebecEnTransition.org
Toute l'information sur la Transition en Belgique est maintenant disponible sur

reseautransition.be
Toute l'information sur la Transition et les TT en France est maintenant disponible sur

TransitionFrance.fr
Toute l'information sur la Transition en Suisse romande sera disponible en mai 2012 sur

TransitionGeneveRegion.net